Cambodge: Sihanoukville

Du Jeudi 14 au Dimanche 17 janvier 2016. Repos à Otres (Sihanoukville).

Après 14h de trajet depuis Battambang avec escale à Phnom Penh, nous voilà enfin arrivés à Sihanoukville ! Enfin, il faut encore négocier un tuk-tuk (5$ au lieu de 10$) pour se rendre à Otres (l’endroit le plus idyllique mais situé à 6km du centre-ville qui est plutôt moche) puis trouver un logement… Nous trouvons finalement un bungalow à 100m de la plage, abordable (15$) et plutôt pas mal. Otres 1, plus routard mais pas pour autant bon marché, est doté d’une ribambelle de bungalows de toutes sortes tandis que Otres 2, plus chic, possède toute une série de petit resorts en dur.

Sihanoukville: notre bungalow à Otres 1

Sihanoukville: notre bungalow à Otres 1

Sihanoukville: Otres 1

Sihanoukville: Otres 1

Sihanoukville: Otres 1

Sihanoukville: Otres 1

Sihanoukville: n'ont-ils pas l'air heureux les enfants d'Otres?

Sihanoukville: n’ont-ils pas l’air heureux les enfants d’Otres? Le petit tout nu est le caïd du coin; il est (presque) toujours tout nu.

A peine enregistrés, nous nous dirigeons vers la plage qui dépasse de loin toutes nos espérances : la plage publique est immense (2,5 km), propre et ombragée grâce à d’immenses arbres ; l’eau est turquoise et la vue ma-gni-fi-que! C’est la plage paradisiaque la plus agréable que nous ayons vue jusqu’à présent.

Sihanoukville: Otres Beach

Sihanoukville: Otres Beach

Sihanoukville: Otres Beach

Otres Beach: Mister J est aux anges!

Sihanoukville: Otres Beach

Otres Beach: Miss V savoure l’instant…et le paysage.

Sihanoukville: Otres Beach

Sihanoukville: Otres Beach

Sihanoukville: Otres Beach

Sihanoukville: Otres Beach

Sihanoukville: la belle vie des chiens d'Otres

Sihanoukville: la belle vie des chiens d’Otres

Sihanoukville: Otres Beach

Otres Beach

Sihanoukville: deuxième coucher de soleil à Otres Beach

Sihanoukville: deuxième coucher de soleil à Otres Beach

Nous passerons 3 jours à la plage à lire, faire la sieste et se baigner. Le midi, nous mangeons des fruits (pastèque, mangue, ananas, bananes) sur la plage, à défaut de pouvoir trouver du fromage et du saucisson pour faire un bon sandwich ! Ici, grâce aux vendeurs ambulants, on ne peut pas mourir de faim : entre les fruits découpés à la commande, le BBQ transportable, les langoustines frites… On ne testera malheureusement pas tout de peur d’être malade…

Sihanoukville: notre repas de midi quotidien à Otres Beach

Sihanoukville: notre repas de midi quotidien à Otres Beach

Sihanoukville: vendeurs de chips  aux crevettes à Otres Beach

Sihanoukville: vendeurs de chips aux crevettes à Otres Beach

Sihanoukville: vendeuse de langoustines à Otres Beach

Sihanoukville: vendeuse de langoustines à Otres Beach

Le week-end (particulièrement le dimanche), la plage est envahie de cambodgiens. C’est vraiment quelque chose qu’il faut voir (et entendre !). Nous avons vu des familles débarquer et s’amuser à regarder les touristes qui se baignent en bikini et se dorent la pilule au soleil. Il faut savoir que les cambodgiens se baignent tout habillés. Pourquoi ?  Par pudeur et parce que le bikini, c’est comme être tout nu pour eux…Nous avons également vu des groupes de 20 cambodgiens débarquer d’un tuk-tuk avec la sono à fond, des bières et un BBQ pour ensuite jouer au foot ou danser sur la plage, et surtout perdre quelques points d’audition 😉 Pour finir, nous avons vu un groupe de 4 garçons qui ont débarqué avec leur karaoké et chanté des chansons d’amour au coucher du soleil… Bref, au final, le dimanche, nous avons dû changer 2-3 fois d’endroit pour être un peu au calme. Car quand ils arrivent à 20 à côté de vous, au début c’est drôle mais après quelques minutes, on veut retrouver un peu de calme 😉

4 thoughts on “Cambodge: Sihanoukville

  1. Francoise et Bernard

    Le dit pas à maman Gege mais la plage est plus belle qu’aux sables d’olone. Bisous à vous deux et bonne continuation.

    Reply
    • bdmadroite Post author

      Héhé non promis, je ne lui dirai pas qu’elle est plus belle, plus chaude et qu’il n’y a pas de méduses;-p

      Reply
  2. Caussanel Solange

    bonjour les voyageurs,
    Quel bonheur de vous retrouver, vous avez bien fait de reposer les « papattes » après les nombreux kilomètres à arpenter Angkor. Je crois que vous avez trouvé un nouveau paradis…
    gros bisous
    Solange et Serge

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *