Équateur: Quilotoa

Vendredi 3 juin 2016. Trajet de Latacunga à Quilotoa.

Désolé pour le retard mais comme vous pourrez le constater par la suite, des vacances avec les M&M’c, ce n’est pas de tout repos 😉

Ce matin, nous prenons le bus de 8h pour Quilotoa. Il y a seulement 2 autres touristes dans le bus et plein d’indigènes qui vivent dans les montagnes. Tout ce que l’on aime : se fondre parmi les locaux. Le trajet devait théoriquement durer 2h30 ; mais le chauffeur ayant une conduite assez sportive, le trajet ne durera finalement que 1h30 😉 Par contre, ce n’est pas encore aujourd’hui qu’il fera beau : il pleut tout le long du trajet.

Trajet de Latacunga à Quilotoa sous la pluie mais à travers de magnifiques paysages

Trajet de Latacunga à Quilotoa sous la pluie mais à travers de magnifiques paysages

Heureusement, il ne pleut plus lorsque nous arrivons à Quilotoa, dans les montagnes au milieu de nulle part. Nous pouvons donc chercher une chambre dans les meilleures conditions. Pour 40$, nous trouvons facilement une chambre double comprenant le repas du soir, le petit-déjeuner, de l’eau chaude et un poêle à bois, indispensable ici car on se les gèle. D’ailleurs, l’eau froide qui sort du robinet est tellement gelée qu’elle nous glace les mains 😉

Quilotoa: notre hôtel

Quilotoa: notre hôtel

Quilotoa

Quilotoa

Comme il ne pleut pas et que le ciel a l’air de vouloir s’éclaircir un petit peu, nous marchons jusqu’au point de vue qui permet d’obserser la Laguna de Quilotoa. Entre deux amas de nuages, nous apercevons le lac dont l’eau verte est d’une beauté. Superbe ! De bon présage pour la balade du lendemain. Ce lac se trouve en fait dans le cratère d’un volcan qui s’est effondré sur lui-même suite à une très grosse éruption il y a 800 ans.

La Laguna de Quilotoa

La Laguna de Quilotoa encore un petit peu dans le brouillard

La Laguna de Quilotoa

La Laguna de Quilotoa est dégagéééée !!!

Quilotoa: un local qui ramasse quelques plantes

Quilotoa: un local qui ramasse quelques plantes

Ici, comme dans l’Himalaya, les enfants ont les joues abîmées par le froid et le soleil. Ils sont trop chou !

L’après-midi, c’est repos car demain nous espérons pouvoir faire le tour de la Laguna par les crêtes du cratère. Espérons qu’il ne pleuve plus ! La promenade dure entre 4 et 5h… Bref, il vaut mieux être en forme !

Le repas du soir à l’hôtel est simple mais bon. Nos hôtes sont super gentils. Et nous sentons l’utilité du poêle à bois dans la chambre ; il fait 0°C dehors tout de même !

Quilotoa: coucher de soleil

Quilotoa: coucher de soleil

Quilotoa: soupe de pommes de terre

Quilotoa: soupe de pommes de terre

Quilotoa:  poulet, frites, riz et salade accompagnés  d' un  jus de tomate jaune

Quilotoa: poulet, frites, riz et salade accompagnés d’un jus de petites tomates jaunes

Quilotoa: on se les gèle trop dans notre chambre. Il n'est que 15h et nous avons déjà lancé le poêle à bois ! ;)

 

Samedi 4 juin 2016. Balade autour de la la Laguna de Quilotoa.

Heureusement, nous n’avons pas eu froid la nuit ! Il faut dire que le lit est recouvert d’une couverture en polaire, d’une couverte en alpaga et d’une couette. Ils savent comment affronter le froid ici 😉

Après un petit-déjeuner un peu sommaire, nous partons à la conquête des crêtes de la Laguna de Quilotoa. A l’office du tourisme, on nous a dit que tout est bien indiqué, impossible de se perdre. Super !

Quilotoa

Quilotoa

La première partie, très peu vallonnée, se passe très bien mais dès la première montée, nous souffrons. C’est normalement la partie la plus difficile, celle qui mène jusqu’à 3890m. A cette altitude, le souffle est déjà court mais avec une montée si abrupte c’est encore pire. Ceci dit, cela vaut vraiment le coup : depuis les crêtes, les vues sur les vallées cultivées (tel un patchwork) et sur la lagune turquoise sont à couper le souffle.

 

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: prêts pour le tour du cratère par les crêtes !

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: des lamas

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: les soeurettes font le tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa

La Laguna de Quilotoa: oulalaaaa ça monte fort après !

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: maison traditionnelle

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: la plus haute des crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: au sommet de la plus hautes des crêtes !

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: vue sur les collines cultivées depuis la plus hautes des crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: au sommet de la plus hautes des crêtes

Mais qui dit montée, dit descente… Cela est certes plus facile au niveau du souffle mais les cuisses en prennent un coup, surtout que la pente est à nouveau bien abrupte et que ça glisse à cause des cailloux. Mais c’est tout de même bien plus amusant que la montée 😉

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: encore une montée ! 😉

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa

La Laguna de Quilotoa: aaaah la descente !

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: aaaah la descente !

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: une bergère

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: des biquettes

A mi-chemin, nous pique-niquons avec une vue magnifique sur la lagune.

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

Après 4h de marche, nous voyons enfin le bout ; il doit nous rester 1h de marche mais deux chemins se profilent devant nous, sans aucune indication… Nous choisissons celui de gauche car celui de droite ne semble pas très praticable. Le chemin que nous empruntons est plutôt bucolique mais nous fait descendre trop bas, est un peu dangereux et ressemble parfois plus à de l’escalade. Bref, ce n’est surement pas le bon chemin ! Plus nous avançons, plus nous descendons… Un local siffle à plusieurs reprises pour attirer notre attention et nous indiquer le bon chemin. C’est plutôt rassurant 😉 Mais pour remonter au village, le chemin est difficile, pentu et nous sommes fatigués. Mais quand il faut, il faut ! 😉 Nous arriverons finalement à bon port, avec quelques kms, montées et descentes supplémentaires, et les guiboles en coton Bref, nous avons fait un détour d’une bonne heure et donc marché 6h en tout 😉

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes, partie plus bucolique

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes en mode escalade

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes, partie plus bucolique mais nous descendons trop…

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes, partie plus bucoliques mais nous descendons beaucoup trop…

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes et ses locaux

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: des locaux retournent dans leur village par les crêtes après une journée de boulot.

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: des locaux retournent dans leur village par les crêtes après une journée de boulot.

La Laguna de Quilotoa: tour du cratère par les crêtes

La Laguna de Quilotoa: des locaux retournent dans leur village par les crêtes après une journée de boulot.

Quilotoa

Quilotoa: un local se promenant en ville

A 19h30, à l’heure du repas, nous sommes morts crevés ; nous dormons debout comme après une première journée de ski. Et les cuisses tirent aussi 😉

Quilotoa

Quilotoa: coucher de soleil

Quilotoa: soupe de poulet avec sa patte de poulet ;)

Quilotoa: soupe de poulet avec sa patte de poulet 😉

Quilotoa: thé à la cannelle

Quilotoa: thé à la cannelle

Le lendemain matin, nous découvrons une belle surprise à notre réveil : le soleil brille de mille feux. Après le petit-déjeuner, nous partons donc observer rapidement une dernière fois la Laguna de Quilotoa…sous le soleil exactement ! Nous pouvons même apercevoir le sommet du volcan Cotopaxi, qui était totalement dans le brouillard lors de notre excursion au Parc National Cotopaxi.

La Laguna de Quilotoa sous le soleil exactement !

La Laguna de Quilotoa sous le soleil exactement !

Quilotoa: le volcan Cotopaxi !!

Quilotoa: le volcan Cotopaxi !!

La Laguna de Quilotoa

La Laguna de Quilotoa: la tribu

La Laguna de Quilotoa

La Laguna de Quilotoa

Quilotoa

Adios Quilotoa !

2 thoughts on “Équateur: Quilotoa

  1. Bernard

    L’eau est vraiment d’une couleur superbe, j’espere que vos jambes sont bien reposées car ce soir chez nous c’est le match des diables rouges. Nous penserons très fort aux belges au bout du monde . gros bisous a tous ,impatient de lire la suite. Bernard

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *