Let’s gooo…Oui mais, après la paperasse!

C’est la partie la moins drôle de l’histoire: avant de partir, il y a toute une série de démarches administratives à effectuer, surtout pour les visas. On va dire que c’est un mal pour un bien; il ne manquerait plus que l’on se plaigne!:)

keep calm and travel

Juin 2015. La première étape de cette longue liste est la demande d’un passeport comportant assez de pages pour recevoir au moins un cachet par pays visité (voire parfois un 2e à la sortie). Ne vous inquiétez pas si les employés communaux écarquillent légèrement les yeux en entendant votre demande; ils n’ont juste pas l’habitude qu’on leur adresse une telle demande et sont donc un peu perdus. Surpriiise: pour les Belges, la note est salée pour ce genre de passeport. Comme la procédure de demande d’un passeport Businessman (60 pages) est la même que celle d’un passeport demandé en urgence, les prix sont aussi identiques: 240€ (même si vous avez tout votre temps)! Alors que pour les Français, un passeport Grand Voyageur (40 pages) ne coûte que 95€. Gloups! Cherchez l’erreur…

Lundi 3 août 2015. Et voilà, Mister J a réservé le premier vol de notre tour du monde: vol direct depuis Bruxelles à destination de Pékin, départ le 1er octobre 2015. Le train de Xi’an (Chine) à Lhasa (Tibet) et notre tour au Tibet viennent aussi d’être réservés auprès d’Explore Tibet (une agence tibétaine). Et pour continuer sur cette bonne lancée, nous venons également de prendre un rendez-vous pour notre premier visa: celui pour la Chine évidemment. Une fois obtenu, nous enchaînerons avec celui pour le Vietnam, puis celui pour l’Inde, celui pour la Birmanie et finalement celui pour Cuba.

Nous voudrions aussi réserver le vol suivant, celui pour l’Inde, mais nous devons d’abord trouver une stratégie car lors de la demande de notre visa chinois, nous devrons montrer nos billets d’avion d’entrée et de sortie du pays ainsi que notre itinéraire et tout cela, sans mentionner que nous allons au Tibet (car région autonome de Chine). Notre début d’itinéraire est en fait le suivant: Chine -> Tibet -> Inde. Pour une économie de temps (et non d’argent), nous aurions voulu rejoindre l’Inde au départ de Lhasa (Tibet) avec escale à Kathmandou (Népal); mais en procédant de la sorte, les employés du centre de demande de visas chinois verront tout de suite que nous avons prévu de passer par le Tibet car notre billet d’avion de sortie serait « Lhasa-Katmandou-New Delhi ». Il nous faudra donc faire une escale en Chine avant d’aller en Inde : a priori Shanghai ou Pékin…En gros, nous concocterons un itinéraire bidon allant de Pékin à Shanghai et nous montrerons nos billets « Bruxelles-Pékin » et « Shanghai-New Delhi » (mais surtout pas le billet Lhasa-Shanghai). Cette question épineuse nécessite encore quelques jours de réflexion…

Le compte à rebours, ou plutôt la course contre la montre, avant notre départ a bel et bien commencé…Mamma mia!

keep-calm-and-travel-oon

Samedi 8 août 2015. Mister J a réservé les vols de sortie du Tibet et de la Chine! Tout bien réfléchi, au retour du Tibet, nous ne ferons pas escale à Shanghai mais bien à Pékin. Nous avons donc acheté 2 billets séparément (Lhasa-Pékin et Pékin-New Delhi) et nous ne montrerons que le billet Pékin-New Delhi au centre de demande de visas chinois.

Dimanche 9 août 2015. Miss V a réservé une auberge pour 4 nuits à Pékin ; elle a l’air super chouette! Et oui, ce document-là aussi, il faudra le montrer au centre de demande de visas chinois. Pas de réservation d’hébergement pour le 1er jour, pas de visa… Mais il y a un ordinateur sur place si jamais vous avez oublié de réserver un hôtel ou une auberge. Un petit tour sur Booking et le tour est joué, surtout qu’il est tellement facile d’annuler gratuitement votre réservation par après…

Lundi 10 août 2015. Miss V a concocté l’itinéraire bidon faisant une boucle de Pékin à Pékin! Dans la foulée, Mister J et Miss V ont chacun rempli leur formulaire de demande de visa en ligne, l’ont imprimé et signé!! Disons que cette étape relève plus de  l’interrogatoire de police qu’autre chose: profession et niveau d’études; coordonnées de l’employeur, profession des parents, des frères et soeurs; itinéraire complet en Chine; addresse de l’ hébergement; etc.

Mardi 11 août 2015. Jour J: c’est aujourd’hui le jour de notre rendez-vous au centre de demande de visas chinois à Bruxelles pour introduire notre demande de visa ! Leçon du jour: même si vous avez tous les documents, il vous en manquera un! Ils ont réclamé la réservation d’hébergement à une jeune fille, des billets de train à un jeune couple, la composition de ménage à un monsieur, un papier d’échange inter-universitaire à un étudiant, etc. Et nous? Mister J ayant un passeport français, il lui fallait, soi-disant, un papier de l’assurance stipulant qu’il était couvert en Chine pour la période demandée. Et pourquoi ce n’est indiqué nulle part? Pauvre Mister J! Heureusement, un employé de la compagnie d’assurance en question a faxé ledit papier dans les 10 minutes. Chapeau, ça c’est du service! Adjugé, nous resterons chez Ethias (mais peut-être pas pour l’assurance voyage de longue durée)! En outre, nous pourrons récupérer nos passeports et visas dans 3 jours. Déjà?! Youpiiiie!!

Comme nous avons eu la bonne idée de partir en Chine la semaine du 1er octobre, qui est une semaine de congé pour les Chinois, Miss V a également réservé à l’avance une auberge à Xi’an, lieu très touristique aussi. Merci à ma collègue chinoise de me l’avoir fait remarquer! 🙂 Trois des cinq auberges que Miss V avait sélectionnées étaient déjà complètes.

travel-the-world

Mercredi 12 août 2015. Rien ne l’arrête plus: Mister J a réservé le vol de New Delhi (Inde) à Mandalay (Birmanie)! Nous aurions bien fait de le réserver plus tôt : alors que les prix de nos autres vols sont relativement stables, celui-ci a augmenté… Ce sont les risques du métier 😉

Vendredi 14 août 2015. Mister J est allé les chercher! Super, mais de quoi s’agit-il? Nos visas chinois, pardi! Champagne!!

Samedi 15 août 2015. Comme nous avons aussi besoin d’une adresse d’hébergement pour pouvoir introduire notre demande de visa birman, Miss V est partie, non sans difficultés, à la recherche d’une auberge à Mandalay. Autant elle avait trouvé très rapidement une auberge qui lui plaisait à Pékin et à Xi’an, autant elle a vraiment galéré pour trouver quelque chose de correct à Mandalay. A tel point, qu’elle a demandé l’aide de Mister J, qui en est venu à la même conclusion: beaucoup trop cher,  trop ‘hôtel’, trop luxueux. Du coup, nous n’avons réservé ce logement que pour les 2 premières nuits. Pourtant, deux adresses plus typiques, trouvées dans les guides, plaisaient beaucoup à Miss V mais ces deux logements ne sont malheureusement pas réservables via le net. Nous essaierons de les trouver sur place pour les 2-3 nuits suivantes à Mandalay.

Jeudi 20 août 2015. Première visite au centre de vaccination international à Ottignies. Même pas mal…sauf au niveau du prix! Ca douille!! Nous devons y retourner dans 1 semaine pour le premier rappel du vaccin contre la rage.

Samedi 22 août 2015. Mister J a réservé le train de Pékin à Xi’an (Chine) pendant que Miss V réservait leur première nuit d’hôtel à New Delhi. Fraîchement sortis de l’avion à 1h du mat’, nous n’aurons pas du tout envie de commencer à chercher un logement, surtout à Delhi. Il faut avouer que nous appréhendons un petit peu notre arrivée dans la fourmillière qu’est la capitale de l’Inde, le choc des cultures, etc. De toute façon, nous n’y resterons pas très longtemps: nous prendrons dès le lendemain, en fin d’après-midi, un train de nuit pour Jaisalmer au Rajasthan.

Jeudi 27 août 2015. Deuxième visite au centre de vaccination international à Ottignies. Après 1 h d’attente, nous avons reçu notre rappel contre la rage et quelques informations supplémentaires concernant la malaria. Rendez-vous dans 3 semaines pour le dernier rappel contre la rage et contre l’encéphalite japonaise.

Mercredi 2 septembre 2015. Après multe analyses, Mister J a fini par réserver le vol pour la traversée du Pacifique. Ce vol sera long et cher mais Mister J a quand même fait une bonne affaire. Pour respecter notre budget, nous ne nous arrêterons pas à Hong Kong mais, de Hanoi (Vietnam), nous nous envolerons ‘directement’ pour Mexico.

Jeudi 3 septembre 2015. Alléluia, nous avons enfin choisi et commandé nos sacs de couchage! Quelle marque? Duvet ou synthétique? Bien chaud ou moyennement chaud? 770g ou 1050g? Jumelable ou pas jumelable? 2 ou 3 saisons? Aaaaaaah le casse-tête! Finalement, nous avons choisi un duvet 3 saisons jumelable et bien chaud pesant 1050g.

Vendredi 4 septembre 2015. Miss V et Mister J se sont rendus à l’ambassade du Vietnam à Bruxelles. La procédure est relativement facile: formulaire en ligne à imprimer et compléter puis à apporter à l’ambassade. Mister J pourra aller les chercher dans 1 semaine.

Miss V est ensuite passée à la banque pour demander une nouvelle carte visa car la sienne expirera pendant le voyage. Elle a vraiment l’art de poser de ces colles!! Après les employés de la commune pour le passeport, c’est aux employés de la banque qu’elle a donné du fil à retordre. Si ces derniers vous disent qu’il faut faire opposition (càd prétendre que vous avez perdu votre carte Visa) pour pouvoir en générer une nouvelle, assurez-vous qu’elle ne sera pas générée avec la même date d’expiration. En tout cas, chez ING, cette procédure d’opposition ne résoudra rien au problème de Miss V car la carte sera générée avec la même date d’expiration, ce qui n’arrange pas du tout ses affaires. Solution: il faut annuler la carte Visa et faire une nouvelle demande de carte Visa. Ah-ha.

Dimanche 13 septembre 2015. Déménagement terminé, appartement nettoyé de fond en comble et peinture refaite. Quelle semaine de fou! On ne s’imagine pas tout ce que l’on peut mettre dans un petit appartement!!

Lundi 14 septembre 2015. Ne sachant que faire de ses derniers jours de congés de 2015, Mister J est allé chercher nos visas vietnamiens. Et de deux!

Mardi 15 septembre 2015. Mister J a introduit nos demandes de visa indien en ligne. Euuh quelles sont les villes principales que nous comptons visiter? Heureusement que Miss V était dans les parages 😉 Nous devrions recevoir, incessamment sous peu, un document à imprimer et à présenter à l’aéroport de Delhi pour y recevoir notre visa. 

Mercredi 16 septembre 2015. Arriba arriba, nous avons déjà reçu notre e-visa indien. Et de trois!!

Jeudi 17 septembre 2015. Plus que 2 semaines avant le grand départ…Mister J a introduit nos demandes de visa birman en ligne et quelques heures plus tard, nous recevions notre e-visa birman. Et de quatre! Mais on doit réserver le vol Mexico-Cuba avant…

Vendredi 18 septembre 2015.  Miss et Mister J sont allés pour la troisième et dernière fois à la Travel Clinic pour les dernières injections des vaccins contre la rage et l’encéphalité japonaise. Encore une bonne chose de faite, sauf pour le portefeuille! Ils en ont aussi profité pour aller chercher la nouvelle carte Visa de Miss V. Alors, la date d’expiration? Suspens…2019. C’est bon, on peut partir! Enfin, pas encore tout à fait mais presque.

Samedi 19 septembre 2015. Troisième soirée d’au revoir de la semaine avec des amis (sans compter la soirée d’anniversaire de la soeur de Miss V), on est sur les genoux; ce n’est plus de notre âge :). Lors de cette belle soirée, Thierry et Christelle nous ont offerts des coquillages de l’île de St Martin, que nous devrons leur rendre à notre retour. Ceux qui ont lu le livre « Latitude zéro » (de Mike Horn) comprendront. D’ailleurs, ils nous ont également offert le second livre de Mike Horn: Conquérant de l’Impossible. Aurons-nous assez de place dans notre sac pour l’emporter? Mon petit doigt me dit que je le lirai à notre retour…

Lundi 21 septembre 2015. Après une petite pause non-reposante pour cause de déménagement, Mister J a continué sur sa lancée: le vol aller-retour Mexico-La Havane est réservé! Ceci dit, nous aurions dû le réserver plus tôt: les prix ne cessent d’augmenter. Grrr! Miss V, elle, a voulu réservé une auberge à La Havane pour pouvoir joindre la réservation à la demande de visa cubain mais il n’y a quasiment rien de réservable sur internet pour Cuba, à part des hôtel luxueux. Miss V a donc tout simplement choisi une des nombreuses adresses chez l’habitant renseignées dans le guide du routard et Mister J l’a indiquée sur le formulaire de demande de visa cubain. Apparemment, nous n’avons pas besoin de confirmation de réservation d’hôtel pour ce visa, juste une adresse. Ouf! Nous chercherons donc un logement chez l’habitant sur place.

Mardi 22 septembre 2015. Miss V n’aime pas conduire et encore moins à Bruxelles mais qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour avoir un visa. Mister J et Miss V se sont en effet rendus à l’ambassade de Cuba pendant leur pause de midi pour introduire leur demande de visa cubain. En 15 minutes, c’était plié: nous avons notre visa cubain! Et de cinq!! Mission accomplie: nous n’avons plus aucun visa à demander en Belgique.

Jeudi 24 septembre 2015. Dernière soirée d’au revoir avec des amis. Adios amigos! À dans 1 an!! Le lendemain va encore être difficile…même si c’est un vendredi…

Samedi 26 septembre 2015. Miss V est allée chez le coiffeur ce matin: coupe été tout courte avant le grand départ. Va-t-elle revenir avec des cheveux longs, comme le souhaiterait sa maman, ou va-t-elle tenter de se faire couper les cheveux en cours de route? Au fait, c’est la fête ce WE: Happy B’day Miss V! Première tentative de paquetage de notre sac le soir… Aaaah pourquoi ça rentre moins bien que l’année passée? Ouf ça va, tout est rentré dans le sac! Oui, mais je n’ai pas vérifié en même temps ma checklist, donc je ne sais pas ce que j’ai mis dans mon sac…Aaaargh! Allez, on défait, on checke et on refait. C’est bon, j’ai (presque) tout! Passage sur la balance maintenant: aaaaah au secours, il est trop lourd!! Tant pis, il est prequ’1h du mat’, on verra ça demain…

Dimanche 27 septembre 2015. Il est à peine 7h mais Miss V n’arrive plus à dormir, le poids de son sac la tracasse: elle défera et refera 2 fois son sac ce matin-là pour ne réussir à l’alléger que d’1 kg et des patates. Verdict: 14kg. Ca ira comme ça! Au fur et à mesure du voyage, la trousse de toilette, la trousse à médicaments préventifs et les sprays répulsifs s’allègeront…Mister J, quant à lui, doit partir à Orléans pour passer un dernier WE en famille; pas le temps de chipoter à son sac, il l’allègera la veille de notre départ…Miss V n’a pas chômé ce WE: en plus de son sac et de ses deux après-midis d’anniversaire, elle a encore trouvé le temps de laver tout l’intérieur de sa voiture. Et oui, dans 3 jours, il faut rendre sa voiture. Reste plus qu’à passer au car-wash la veille, soit mardi soir. Pour ne rien vous cacher, Miss V et Mister J sont quand même sur les rotules! Il est temps qu’on paaarte! 😉

Mercredi 30 septembre 2015. Miss V n’est plus que l’ombre d’un zombie. Trop de choses à faire, plus le temps de dormir…elle a besoin de vacances! Ca tombe bien: J-1!!!

2 thoughts on “Let’s gooo…Oui mais, après la paperasse!

  1. Brioul Denis

    Bonjour Monsieur J et Madame V
    Début de suivi à la fin de vôtre voyage ! Tu retrouve bien là ton ancien voisin ! Bref rien ne est perdu .
    Cette aventure est à lire et relire et à voir et revoir donc nickel !
    Superbe !
    Félicitations !
    Bises des bretons ex pryvétains !
    Denis et Laure.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *