Mexique: Campeche

Samedi 12 mars 2016. Trajet de Palenque à Campeche.

Après 5h20 de trajet, nous débarquons à Campeche, où la température avoisine les 33°C. Autant vous dire mangeons manger dans un restaurant fréquenté par les Mexicains. S’il y a autant de mexicains dans ce restaurant, cela nous garantit une bonne nourriture 😉 Et ce fut super bon ! Et super consistant, comme d’habitude !

Campeche: sorte de polenta mélangée à du poulet et cuite dans une feuille de bananier

Campeche: sorte de polenta mélangée à du poulet et cuite dans une feuille de bananier

Campeche: un agua jamaica

Campeche: un agua jamaica, faite à base de fleurs d’hibiscus (l’emblème de la Jamaïque)

Nous ne croiserons pas beaucoup de touristes à Campeche; quel plaisir ! Mais il y a beaucoup de vendeuses de souvenirs qui viennent des campagnes. Elles déambulent dans la ville chargées de souvenirs dans l’espoir de se faire quelques euros. Leurs regards nous marquent, de même que le regard de leurs enfants que les suivent parfois.

Campeche: une (beaucoup trop) jeune vendeuse de bracelets qui accompagne sa maman

Campeche: une (beaucoup trop) jeune vendeuse de bracelets qui accompagne sa maman

Campeche: un adolescent vendeur de snacks

Campeche: un adolescent vendeur de snacks

Campeche

Campeche: une vendeuse de bracelets et d’étoffes en tout genre

 

Dimanche 13 mars 2016. Visite de Campeche.

Le centre historique de Campeche est une ville fortifiée dont toutes les maisons sont colorées. L’espace d’un instant, cela nous rappelle Cuba, en plus joli même et sans ses touristes, mais sans son charme 😉 On ne vient pas à Campeche pour un monument en particulier mais plutôt pour se perdre dans ses rues aux façades toutes colorées. En déambulant ça et là en cherchant un peu d’ombre, nous sommes tombés sur le Zócalo et sa Cathédrale ainsi que l’ex Temple San José.

Campeche: le centre-ville fortifié

Campeche: le centre-ville fortifié

Campeche: le centre-ville fortifié

Campeche: le centre-ville fortifié

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche: l'ex Temple San José

Campeche: l’ex Temple San José

Campeche

Campeche

Campeche: le bord de mer...bétonné (de style américain)

Campeche: le bord de mer…bétonné (de style américain)

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche

Campeche: el Zocaló

Campeche: el Zocaló

Campeche: el Zócalo

Campeche: el Zocaló

Campeche: la Cathédrale Nuestra Señora de la Puríssima Concepción

Campeche: la Cathédrale Nuestra Señora de la Puríssima Concepción

Nous faisons aussi une pause dans une chocolaterie. Au Mexique on trouve beaucoup de chocolateries et la tradition du cacao date de la période préhispanique. Mais ici, on ne le mange pas ; non, on le boit ! Malgré le grand nombre de chocolaterie, les seules barres de chocolat que nous trouvons sont des barres à faire fondre dans du lait chaud ! Il s’agira donc d’une pause dégustation d’un chocolat frappé bien glacé. C’est bon, mais un peu lourd et sucré comme l’aiment les mexicains !

Campeche

Campeche

Campeche: et un chocolat frappé glacé

Campeche: et un chocolat frappé glacé

En fin d’après-midi, nous profitons de la piscine, que nous avons (presque) pour nous tout seuls, quand il n’y a pas une famille mexicaine qui y passe son après-midi en buvant de la bière ou une boisson énergisante et en mettant la musique à fond.

3 thoughts on “Mexique: Campeche

  1. Caussanel Solange

    Bonjour les grands voyageurs,
    Quel bonheur de continuer à vous suivre pas à pas.
    Comment va la jambe de droite de Melle V. ?
    (çà m’a fait rire, comme si la jambe gauche n’avait pas souffert, mais j’ai bien compris que l’escalade des marches des pyramides devait se faire « en crabe »…).
    J’ai adressé à Jéjé un mail sur gmail, le 14 mars, est-ce qu’il l’ a reçu ?
    A très vite pour la suite…
    gros bisous
    Solange

    Reply
    • bdmadroite Post author

      Bien reçu ton mail! On va essayer de voir les vidéos et d’y répondre. On n’avait pas un super Internet ces derniers jours. Bisous.

      Reply
      • Caussanel Solange

        Bonjour les amis,
        Il n’y a pas d’urgence, je voulais seulement savoir si vous aviez reçu le mail.
        Bonne continuation
        gros bisous

        Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *